Artiste

A propos de moi

Il y a 11 ans, une amie découvrait un métier à tisser dans le sous-sol de son immeuble rue Roy à Montréal. Elle avait oublié ses clés à l’intérieur et par chance, une fenêtre était restée ouverte… La propriétaire avait conservé ce métier à tisser pour ses enfants, mais ceux-ci n’ayant pas d’intérêt pour le tissage, elle accepta de me le vendre. Joie!!!!

Hélas, étant étudiante sans le sou pour ce genre d’élan, je me suis rendue à l’évidence que j’allais passer à côté de cette opportunité… Déception!!

La même année, j’emménageais avec l’homme de ma vie, Sam.

Quelle ne fût pas ma joie lorsqu’il me proposa de m’aider à acheter le métier à tisser si bien conservé. Sam m’a dit à ce moment qu’il croyait en mon talent et qu’il investissait dans ma carrière.

La déception s’effaça…

Cette année là, 2004, je commençais ma formation au Centre des textiles contemporains de Montréal. J’étais tellement enthousiaste!!!

J’ai appris les techniques du tissage traditionnel jusqu’à celles plus complexes sur mon beau métier à tisser. La passion pour le textile, le beau, le souci du détail, le fait main, n’a fait que croître. Je tisse, je tricote, je feutre, je couds, je crée. Je travaille aussi avec le verre, une matière qui fait contraste à la souplesse du tissus. J’aime amalgamer les différentes fibres et les différentes techniques pour faire des créations uniques et originales.

Je crée des accessoires de mode pour la femme contemporaine. Versatiles, élégants et confortables. Mes foulards et colliers textiles allient soucis du design et savoir-faire technique. Formel ou décontracté, chic ou relax, les accessoires MP Daigle se situent à la frontière floue et poreuse entre le bijoux et l’objet utilitaire. Mon travail parle de la vie. La vie à vivre, la vie à donner, la vie à partager.

Je suis toujours aussi heureuse que mon amie soit tombée sur ce métier lorsqu’elle a été obligée d’entrer chez elle par la fenêtre du sous-sol de son immeuble. Ma vie a beaucoup évolué depuis ces débuts: je suis devenue maman et nous vivons maintenant dans le magnifique Kamouraska. Ma passion pour le textile, elle, est restée aussi vibrante que le premier jour.

Marie Pierre

Atelier2